Accueil du site > Sante > Sante au naturel > Restez en forme en consommant du soja

Restez en forme en consommant du soja

En incorporant dans votre régime des fèves de soja fraîches, surgelées ou séchées, ou encore de la farine de soja, du lait de soja, du yaourt de soja…, vous resterez en forme et réduirez l’apparition de certaines maladies et malaises ne touchant principalement que les femmes.

La consommation du soja limite l’apparition des tumeurs typiquement féminines

Une consommation accrue et régulière de légumes et de fruits permet de lutter contre le cholestérol. La plupart des margarines prétendant lutter contre le mauvais cholestérol contiennent d’ailleurs des matières graisses végétales. Selon certains scientifiques, un régime végétarien constitué en majeure partie de soja et de fibres permet de réduire d’environ 33 % le taux de mauvais cholestérol chez les personnes victimes d’hypercholestérolémie. Le soja aiderait ainsi à mincir et aurait une action préventive sur l’obésité. Un régime hypocalorique à base de soja permettrait de perdre 4 kilos de plus qu’un régime classique.

Le soja est surtout consommé en Asie et il s’avère que le nombre de personnes atteintes de tumeurs typiquement féminines est moins important en Chine et au Japon. De nombreux scientifiques ont démontré que la consommation régulière du soja réduirait jusqu’à 60 % le risque de cancer du sein. D’après une autre étude scientifique, les grandes consommatrices de phyto-oestrogènes, des hormones féminines végétales, risquent moins de souffrir d’un cancer de l’utérus. Or, les isoflavones sont des phyto-oestrogènes présents en grande quantité dans le soja.

La consommation quotidienne du soja est bénéfique pour les femmes postménopausées

Les isoflavones du soja réduiraient de 52 % l’impact des bouffées de chaleur chez les femmes postménopausées. Ils auraient également des effets bénéfiques sur leur santé cardiovasculaire et permettraient de maintenir le capital osseux. Lors d’une étude réalisée par le professeur George Blackburn, 50 % des 147 femmes postménopausées suivies pendant 3 mois ont reçu un complément de 40 à 60 mg/jour d’isoflavone daidzéine, le reste prenant du placebo. A l’issue de l’étude, celles ayant pris de la daidzéine ont vu leurs bouffées de chaleur diminuées de moitié.

De son côté, l’équipe du docteur Cynthia K. a mené une étude portant sur 18 femmes postménopausées pendant 12 semaines. Au final, la graisse abdominale chez les femmes ayant bu quotidiennement une boisson à base de soja est beaucoup moins importante que chez celles ayant bu une boisson à base de protéine de lait. Par ailleurs, les chercheurs affirment que quand une femme accumule moins de graisse, elle diminuerait les risques de diabète et serait moins sujette aux maladies cardiovasculaires et au diabète. En conclusion, la consommation quotidienne du soja, en plus d’un régime alimentaire sain et équilibré, permettrait à toutes les femmes de rester en forme.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL