Accueil du site > Sante > Grossesse > Santé de la maman > Grossesse : limiter les nausées par une alimentation adaptée

Grossesse : limiter les nausées par une alimentation adaptée

Être enceinte est le rêve de beaucoup d’entre nous. Une fois le rêve concrétisé, des désagréments viennent perturber la grossesse. Les nausées sont parmi les premieres à faire leur apparition. Moins de nausées passe par une bonne alimentation.

Pourquoi les nausées sont fréquentes lors de la grossesse ?

Quand on a tant désiré un enfant, on se sent prête à tout endurer pour mener à terme la grossesse. Il arrive pourtant que les nausées deviennent assez gênantes à la longue. Leur fréquence n’est pas la même pour toutes ; elle varie d’une femme à une autre. Elles commencent généralement dès le premier mois de grossesse et prennent fin vers le troisième mois.

La durée varie d’une femme à une autre. Pour certaines, les nausées peuvent aller au-delà du premier trimestre de grossesse. Plusieurs facteurs entrent en cause : un odorat plus sensible, un taux de HCG élevé dans le sang (hormone de la grossesse), une acidité de l’estomac plus prononcée. L’anxiété y est aussi pour quelque chose car elle agit sur les troubles gastro-intestinaux.

Les nausées de la matinée sont en partie causées par la baisse du taux de sucre contenu dans le sang. En effet, ce taux est maintenu dans la journée grâce aux repas et aux collations. La nuit, pendant le sommeil, ce taux baisse progressivement car l’organisme n’est pas alimenté.

Une bonne alimentation, moins de nausées

Pour limiter au maximum les nausées et mener une grossesse en toute sérénité, il faut revoir son alimentation. Le petit déjeuner est très important car il constitue le tiers des besoins de la journée. Évitez de mélanger le café ou le thé avec du lait. Difficile à digérer, ce mélange ralentit davantage le travail du système digestif et favorise l’apparition de nausées.

Préférez du thé nature ou un chocolat, ou encore un verre de lait. N’hésitez pas à consommer des produits laitiers : fromage, yaourt, ... Accompagnez votre boisson matinale de quelques tranches de pain tartinées à la confiture, au beurre ou au miel. Les céréales ne sont pas interdites non plus, mais optez pour la version « sans lait ».

Quant au déjeuner et au dîner, mangez léger pour faciliter l’assimilation des aliments par l’organisme. Vous pouvez prévoir deux collations dans la journée à condition qu’elles soient aussi légères. Privilégiez les fruits et les produits laitiers. S’hydrater doit devenir une habitude ancrée. N’hésitez pas à varier vos boissons tout au long de la journée : de l’eau, du jus de fruits ou de légumes, du bouillon, ...

Pour rester en bonne santé et limiter les nausées pendant la grossesse, il est préférable de réduire la consommation de matières grasses. Privilégiez les préparations à la vapeur, au gril ou à l’eau. Un filet d’huile végétale suffit à donner plus de goût à vos plats. Oubliez les repas lourds et copieux pour un bon bout de temps.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL