Accueil du site > Sante > Massage > Huiles essentielles > L’huile essentielle de violette ou viola odorata

L’huile essentielle de violette ou viola odorata

La violette appartient à la famille des violacées. C’est une plante herbacée vivace, du genre Viola, que l’on appelle également « herbes de la Trinité ». Cette plante comporte deux espèces qui se distinguent par la disposition des pétales. La violette aime être cultivée sur un sol calcaire ou neutre, bien drainé et humifère.

Petit guide de l’huile essentielle de violette

La violette pousse partout et se produit de trois façons : par pollinisation classique, par émission de stolon ou par production de capsules de graines par autopollinisation. Mais c’est d’abord une petite plante sauvage tapissante poussant en touffe, un peu semblable au fraisier. Les tiges de fleurs sont longues en partant du centre de la touffe. Des feuilles arrondies les entourent. Il va de soi qu’elle a une couleur violette, qui peut être plus ou moins foncée. Les fleurs fleurissent pendant le printemps et parfois en automne si les jours ensoleillés et chauds s’alternent avec les nuits froides. Il y a plusieurs variétés horticoles de viola odorata. Elle a une agréable fragrance qui ne dure pourtant qu’un court moment, car elle endort les nerfs olfactifs.

La violette est employée en confiserie pour la confection des bonbons à la violette qui sont faits avec des fleurs fraîches après qu’elles aient été cristallisées dans le sucre. En parfumerie, son odeur suave et envoûtante en fait un ingrédient très recherché, des personnes lui prêtent même un pouvoir aphrodisiaque. La subtilité de la senteur de la violette nécessite un procédé spécifique pour son extraction. En effet, les feuilles sont d’abord grossièrement écrasées dans de l’alcool. On évapore ensuite l’alcool pour obtenir un liquide visqueux, vert foncé opaque : c’est l’absolue de violette, à l’odeur suave et fleurie.

Les vertus de l’huile essentielle de violette

Concernant ses propriétés thérapeutiques, l’absolue de violette soigne l’insomnie, les maux de tête et la mélancolie. Elle est utilisée contre des infections de la peau et l’acné. Elle est également indiquée pour soigner la toux et les maux de gorge. Lorsqu’elles sont infusées, les fleurs sont sudorifiques. La violine que la racine contient est aussi vomitive et l’ionine, qui est l’émanation parfumée de la violette, exerce une action anesthésiante sur l’odorat. L’absolue de violette a des vertus expectorantes et émollientes et traitent les maladies respiratoires comme la coqueluche et la bronchite. D’ailleurs, elle possède des propriétés apaisantes contre l’asthme, l’épilepsie, l’eczéma et les maladies de la peau. C’est aussi un dépuratif, un laxatif doux et un diurétique. Des bains à base d’huile essentielle des feuilles de viola odorata agissent sur les maladies rhumatismales. Grâce à la présence de la violine, la racine est émétique. Comme tous les extraits de plante, l’absolue de violette peut provoquer des allergies, mais cela dépend plutôt de la sensibilité de chacun.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL