Accueil du site > Sante > Massage > Techniques de massage > Le massage intégral

Le massage intégral

Par opposition au massage localisé qui se pratique sur des zones bien spécifiées, le massage intégral s’effectue sur l’intégralité du corps. Néanmoins, au cours de cette forme de massage, différentes techniques sont utilisées pour chaque partie du corps.

Les bienfaits d’un massage intégral

S’adonner à un massage intégral présente plusieurs avantages. Il se présente comme un traitement complet dans la mesure où il n’exclut aucune partie du corps. Il permet de totalement se détendre, assurant de ce fait l’évacuation du stress. Un massage intégral stimule la sécrétion d’endorphines qui sont les « hormones du bonheur ». Il s’ensuit également, alors, que la personne massée plonge dans un état de bien-être intense. Un autre avantage du massage intégral est que les circulations sanguine et lymphatique s’en trouvent activées, et par la même occasion, l’oxygénation de l’organisme dans son ensemble.

Techniques pour effectuer un massage intégral

Il existe plusieurs techniques pour effectuer un massage intégral, d’autant plus que le pétrissage des muscles ne sera pas le même d’un masseur à un autre. Malgré leurs particularités respectives, ces techniques présentent toutefois des caractéristiques communes.

L’environnement. Pour une plus grande efficacité du massage intégral, l’environnement au sein duquel il sera effectué devrait remplir quelques conditions : un lieu calme, suffisamment sombre et aéré pour favoriser la détente et la concentration.

Un massage approprié pour chaque partie du corps. Au niveau de la nuque et du cou, le massage doit être doux mais ferme. Ces deux parties feront l’objet d’une attention particulière car c’est là que se concentrent la majorité des tensions musculaires. Du côté des épaules, le massage sera effectué avec des mouvements circulaires pour mieux défaire les nœuds qui s’y sont formés. Arrivé au niveau du dos, on effectuera des pressions régulières sur les côtés de la colonne vertébrale. Aux bras et aux mains, les gestes de massage sont le frottement et le pétrissage. Quant au massage des jambes, il est essentiel de commencer par pétrir les cuisses pour descendre jusqu’aux pieds. Les pieds constituent une zone de nombreuses terminaisons nerveuses, chaque point y correspond à un organe précis du corps. Le point de pression variera donc en fonction des résultats souhaités.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL