Accueil du site > Astrologie > Astrologie > Les maisons astrales

Les maisons astrales

La zone autour de l’écliptique et de l’équateur céleste est divisé en 28 maisons lunaires appelées également "maisons astrales". Ces maisons correspondent aux 28 secteurs traversés par la lune durant le mois lunaire.

En astrologie chinoise, les maisons astrales sont utilisées pour établir la carte du ciel : instrument permettant de connaître la destinée d’une personne.

Les maisons astrales

La zone qui se trouve autour de l’écliptique et de l’équateur du ciel est classée en vingt huit maisons lunaires que l’on connaît également pour être les maisons astrales. Concrètement, il s’agit de zones que traverse la lune tout au long d’un mois lunaire. L’ensemble de ces maisons astrales est divisé en quatre quartiers ou xiàng représentés chacun par un animal totem. La détermination de la position des différentes maisons astrales se fait habituellement le soir de l’équinoxe du printemps.

Appellations des maisons astrales

Les appellations des vingt huit maisons astrales ont été retrouvées sur des objets funéraires datant de plusieurs siècles. Bien qu’il soit difficile de décrypter les significations originelles de ces appellations, certains noms peuvent être associés à des animaux ou à des parties du corps d’un animal.

On pensera particulièrement au jiao désignant une corne. La zone la plus septentrionale est particulièrement importante. Son animal totem est un guerrier noir ou Xuanwu représenté par une créature fantastique dotée d’une carapace rappelant une armure. Cette zone renferme la maison astrale « dou » associée au beidou (Grande Ourse) et l’astérisme nandou qui régissent les naissances et les décès.

Les trois enceintes

A l’extrémité nord du ciel, l’astrologie chinoise distingue trois zones étoilées de première importance. Elles sont également appelées les trois enceintes du fait qu’elles semblent être toutes délimitées par un mur. La première est l’enceinte du palais impérial appelée encore enceinte supérieure. Considérée comme fixe et assimilée à un axe du ciel, les maisons astrales et les dieux qui s’y trouvent régissaient autrefois l’empereur de Chine ainsi que sa famille.

Il y a ensuite l’enceinte du palais d’en haut, également connu pour être l’enceinte moyenne se situant autour des constellations du Lion, de la Vierge et de Cassiopée. Cette zone représentait autrefois les ministres ainsi que les fonctionnaires du palais impérial.

Enfin, l’enceinte de la ville céleste ou enceinte inférieure se trouvant autour des constellations d’Ophiuchus, de l’aigle et d’Hercule était associée au gouvernement local.

Il est bon de noter que les maisons astrales se trouvant au sein de toutes ces enceintes portent des noms symboliques lesquels se rapportent le plus souvent à des titres officiels et aristocratiques.




  • Découvrez votre avenir grâce à la tarologie, les tarots vous donnent des indices. Apprenez à les déchiffrer.

    TAROLOGIE
  • Découvrez votre avenir grâce aux oracles, apprenez à les interpréter. De nombreux oracles existent les plus connus sont notamment l’oracle (...)

    LES ORACLES
  • La numérologie : les nombreux aspects de l’existence grâce aux chiffres. Les nombres ont des secrets, selon différentes méthodes de calcul, (...)

    NUMéROLOGIE
  • Les signes du zodiaque occidentaux sont basés sur les 12 mois de l’année, les signes chinois sont basés sur un cycle lunaire de 12 ans. (...)

    CHINOISE