Accueil du site > Sante > Psychologie > Les troubles du comportement alimentaire

Les troubles du comportement alimentaire

Les TCA ou troubles du comportement alimentaire sont des maladies à part entière qui nécessitent soins et traitements. Voici un petit tour d’horizon de ces troubles alimentaires.

On parle de TCA, lorsque notre relation avec la nourriture devient problématique, allant même jusqu’à chambouler nos habitudes alimentaires. Avec le temps, ce comportement devient un véritable problème psychologique qui peut entraîner des répercussions graves sur notre santé.

La boulimie

Trois adolescentes sur dix sont touchées par la boulimie en France. Parfois qualifié de toxicomanie sans drogue, ce trouble du comportement alimentaire se caractérise par une irrésistible envie de manger. Au cours d’une crise, la personne boulimique engloutit de grandes quantités de nourriture de manière incontrôlée. Vient après la culpabilité de grossir, elle se sent très mal dans sa peau.

Elle cherchera alors tous les moyens possibles pour éliminer les excès de calories qu’elle pensera avoir ingérés. Ce sont généralement des pratiques qui sont dans la plupart des cas très dangereuses pour la santé : se faire vomir,prendre des laxatifs ou des diurétiques, s’imposer des restrictions alimentaires... La boulimie est souvent ignorée de l’entourage du malade. Elle débute souvent à l’adolescence, dans la période de la puberté.

L’anorexie

Parce qu’elle est étroitement liée à la perception de l’apparence extérieure, l’anorexie touche plus les femmes que les hommes. Avec la peur constante de grossir, une anorexique s’imposera des restrictions alimentaires draconiennes qui conduisent souvent à la malnutrition et à ses complications (déséquilibre biologique, malaise, carence nutritionnelle...). L’anorexie commence dans la plupart des cas par des régimes hypocaloriques. Très obsédée par son poids, une personne anorexique se prive de manger et maigrit de manière conséquente. Cette personne se verra toujours grosse, alors qu’elle est déjà squelettique. À long terme, l’anorexie entraîne un mal être qui peut développer des tendances suicidaires.

L’orthorexie

L’orthorexie est considérée depuis quelques années comme un trouble du comportement alimentaire. Une personne atteinte d’orthorexie est obsédée par le manger sain. Contrairement à la boulimie et l’anorexie, la quantité n’est pas mise en cause. L’obsession est essentiellement axée dans le choix des aliments à consommer. Cette attitude devient très inquiétante quand la personne s’impose des règles strictes et s’interdit les denrées qu’elle juge de mauvaises qualités. Une orthorexique passera le plus clair de son temps à réfléchir sur ce qu’elle va manger et passera à côté des plaisirs de la table. Comme tous les troubles alimentaires, l’orthorexie peut avoir des conséquences néfastes sur l’organisme et sur la vie sociale de la personne.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL