Accueil du site > Beaute > Esthetique > Macrolane, pas besoin de chirurgie pour augmenter les seins

Macrolane, pas besoin de chirurgie pour augmenter les seins

Beaucoup de femmes éprouvent l’envie d’avoir une poitrine plus volumineuse, sans pour autant franchir le pas vers la chirurgie esthétique. Le gel Macrolane vient révolutionner le milieu de l’esthétique en proposant l’augmentation mammaire sans chirurgie.

Gel Macrolane, la solution naturelle pour augmentation mammaire

Si grand soit le désir féminin de posséder une poitrine de rêve, certaines personnes renoncent, entre autre, à cause de la douleur, des tarifs élevés, des risques médicaux et de la durée d’hospitalisation liés à un acte chirurgical. Le prix à payer ne se résume pas uniquement à l’aspect financier de l’opération. Pour résoudre ce dilemme, les laboratoires suédois Q-Med ont développé une alternative issue de la biotechnologie en créant le gel Macrolane. Ce gel est principalement composé d’acide hyaluronique, également produit par le corps humain. Par injection, les plasticiens se servent de ce gel pour réparer les petites imperfections (rides, concavités post opératoires) et galber certaines parties du corps (mollets, fesses, poitrines).

A son état naturel dans le corps, l’acide hyaluronique ne subsiste que quelques jours. Pour arriver au résultat de Macrolane, Q-Med a choisi un acide d’une pureté élevée que le laboratoire s’est chargé de stabiliser afin de limiter les risques de réactions cutanées. En plus de son origine non animale, Macrolane est biodégradable. Ce dernier point peut constituer un avantage ou un inconvénient, selon la position de chacun. Celles qui souhaitent une solution naturelle et non définitive trouveront cet aspect des plus avantageux. La quantité injectée dépendra du volume recherché par la patiente. Puis, progressivement, l’acide hyaluronique se résorbera dans l’organisme.

Mise en place du gel Macrolane

Contrairement à l’implant mammaire, l’injection de Macrolane ne nécessite qu’une anesthésie locale. L’intervention dure entre 30 et 90 minutes, selon la largeur de la zone à traiter et la quantité injectée. 10 minutes après l’anesthésie, le praticien applique une incision au niveau du pli du sein, puis place le gel entre le muscle et la glande mammaire. Notons que nous parlons ici d’une augmentation modérée des seins, généralement la patiente gagne une taille de bonnet. En d’autres termes, le volume reste proportionnel à la silhouette, pour une apparence naturelle. Le résultat est visible directement après l’intervention, et la patiente peut retourner à ses occupations.

Des douleurs, des gonflements, des démangeaisons et des hématomes peuvent subvenir pendant les quelques jours qui suivent les injections. Il faudra éviter les activités physiques risquant d’appliquer des pressions sur les zones opérées, ou même de les soumettre à une forte montée ou chute de température. Ces précautions sont applicables pendant au moins une semaine après l’intervention. Si Macrolane présente moins de risques que les prothèses mammaires, il coûte aussi plus cher, le prix minimum estimé à 2500 euros. Comme le produit est absorbé progressivement par le corps, il faudra renouveler les injections tous les deux ans, afin de maintenir le résultat. Depuis 2007, l’application de Macrolane pour les seins est certifiée CE.




  • Coloration, soins des cheveux, astuces coiffure et photos de coupes de cheveux...

    COIFFURE
  • Découvrez les nouveaux parfums, les nouvelles tendances parfums. Quelle senteur vous séduira ? Parfum d’été, Parfum d’hiver, Parfum (...)

    PARFUMS
  • Soins du corps : Apprenez à prendre soin de vous, faite attention à votre corps. Des conseils pour se sentir bien et en (...)

    SOINS DU CORPS
  • Fière de votre corps mais pas assez, un dossier complet sur la chirurgie esthétique...

    ESTHETIQUE