Accueil du site > Sante > Massage > Techniques de massage > Se relaxer avec le massage coréen

Se relaxer avec le massage coréen

Massage de bien-être promouvant le lâcher-prise, le massage coréen suscite l’intérêt des amateurs des approches manuelles de bien-être. Discipline basée sur la mobilisation articulaire, cette thérapie de détente d’origine coréenne soigne efficacement les malaises du corps et de l’esprit.

Le massage coréen, une approche centrée sur la détente

Le massage coréen, également appelé relaxation coréenne, est une approche de bien-être déjà pratiquée en Corée avant notre ère. Transmise de père en fils, la méthode n’a pas subi de modifications significatives même en ce troisième millénaire. Massage de bien-être, le massage coréen est proposé dans de nombreux salons de massage de l’Europe et de l’Asie. Il ne peut toutefois être pratiqué que par un massothérapeute ayant suivi une formation poussée dans un centre agréé.

A la différence des autres techniques de massage, la relaxation coréenne n’intègre pas à proprement parler de manœuvres manuelles à effectuer au niveau des muscles ou des articulations. L’ondulation est la seule technique utilisée au cœur de la discipline. Le receveur n’a nul besoin d’ôter ses vêtements lors d’une séance. La relaxation coréenne s’effectue au sol, sur un tatami ou un futon. Créée à partir d’une seule zone du corps, l’ondulation traverse l’organisme tout entier jusqu’à atteindre les régions les plus enfouies du cerveau.

Le massage coréen, séance pratique

Le massage coréen se déroule en deux étapes distinctes, mais complémentaires. Le receveur s’allonge d’abord sur le tatami ou le futon. Entamant la phase dite active, le praticien secoue le bras de la personne de manière à créer une onde vibratoire. Le praticien veille à ce que l’onde créée ne devienne ni trop rapide ni trop lente. Tout excès ne peut effectivement qu’aggraver les malaises à soigner chez le receveur. Lorsque l’ondulation est captée par le cerveau, l’organe s’attèle à la conserver. Le praticien peut ensuite entamer la phase dite passive.

Le praticien ne touche plus le corps de l’individu durant un certain moment. Il laisse le cerveau de celui-ci diffuser l’onde vibratoire à travers tout son organisme. Une fois ceci fait, il arrête définitivement la vibration. Il termine la séance par un étirement des articulations. Le receveur se sent décontracté et revitalisé après la séance. Il peut désormais reprendre ses activités journalières avec un certain état de paix intérieure. La relaxation coréenne est accessible à tout le monde, même aux enfants et aux seniors.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL