Accueil du site > Sante > Soins sante > Santé chez les femmes > Les femmes et leur migraine : quelles solutions ?

Les femmes et leur migraine : quelles solutions ?

Les femmes souffrent trois fois plus de migraine que les hommes. Les causes peuvent être multiples : la puberté ou les règles sont des moments à grand risque. Parfois soudaine, elle est surtout intolérable et provoque des handicaps importants. Si vous êtes sujette à ces maux têtes, voici quelques conseils à suivre !

Diagnostiquer les migraines pour mieux les guérir

Selon les statistiques, près de 20% des femmes sont migraineuses contre 7% des hommes. Les causes peuvent être identifiées : stress, hypertension, absorption de certains éléments... Mais pour mieux comprendre ce phénomène, les chercheurs américains de la clinique Mayo Clinic ont passé en revue les principales causes de la migraine. Selon le Dr Tozer, les changements hormonaux développent la migraine. Celles-ci sont plus fréquentes durant la période où les femmes sont en âge d’avoir des enfants. Les périodes de la vie caractérisées pas des variations hormonales peuvent aggraver cette migraine : puberté, menstruation, grossesse, ménopause.

C’est au moment de la puberté que la fréquence de la migraine augmente rapidement chez les filles, pour aboutir à une nette prépondérance chez la femme adulte. La migraine débute toujours avant l’âge de 40 ans avec une fréquence et une sévérité des crises qui diminuent au cours de la seconde moitié de la vie. Les femmes présentent aussi des crises la plupart du temps cinq jours avant les menstruations. La grossesse quant à elle, modifie nettement leur fréquence surtout pour celles qui présentent principalement des migraines menstruelles. Après la ménopause, les migraines s’estompent, car le taux d’hormones chute drastiquement.

Les bons gestes pour éviter une migraine

Il existe une large panoplie de traitements spécifiques pour un traitement de crise : un traitement qui permet de limiter la crise par la prise d’antalgiques ou d’anti-inflammatoires. Le traitement de fond, lui, agit en élevant le seuil de déclenchement de crises permettant ainsi de les diminuer. Les femmes ont tendance à négliger la migraine et la plupart du temps ne consultent jamais ou font une automédication. Malheureusement, cette automédication mène à la céphalée chronique c’est-à-dire que par accoutumance, les migraines deviennent quotidiennes.

Des migraines répétitives peuvent être dues à une carence en vitamine B5 que l’on trouve dans le poisson, la viande, les œufs, les céréales complètes et les légumes secs. Si la migraine survient après une activité physique, il suffit de s’échauffer pendant 20 minutes avant l’exercice. Entourer le cou et la tête avec des compresses chaudes ou froides, imprégnées d’huile essentielle de camomille. Faire couler de l’eau froide sur la tête ou utiliser un bandeau réfrigérant pour soulager la douleur. Un massage du front, des tempes, du cou et des épaules peut se révéler efficace.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL