Accueil du site > Sante > Nutrition et sante > Les antioxydants > Quels minéraux pour booster son énergie ?

Quels minéraux pour booster son énergie ?

Pour maintenir une forme d’enfer jusqu’à la fin de l’hiver, faites le plein de minéraux. Magnésium, fer, zinc... contribuent à rebooster l’énergie et retrouver la bonne humeur.

Le magnésium : l’anti-fatigue

Le magnésium permet de préserver l’équilibre nerveux et musculaire. Le manque de magnésium est la première cause de fatigue, entraînant l’apparition de crampes, de douleurs musculaires tout en favorisant les effets du stress et de l’anxiété. Le magnésium est indispensable pour l’équilibre physique et émotionnel. Le corps est composé de 25 g de magnésium, dont 60% est stocké dans les os aidant à maintenir la structure. Variant selon l’âge et le sexe, les besoins en magnésium sont importants chez la femme enceinte, allaitantes ainsi que pour les personnes âgées. Comme le magnésium n’est pas produit naturellement par l’organisme, il est essentiel d’en apporter quotidiennement et régulièrement. En général, il faut en moyenne 6 mg par kilo et par jour. Une personne pesant 60 kg doit en consommer 360 mg au quotidien. Le magnésium se retrouve dans le cacao, les céréales complètes, les amandes grillées, les lentilles, les haricots secs et les produits à base de farine de blé.

Le zinc pour la bonne humeur

Moins connu que le fer et le magnésium, le zinc est pourtant un oligo-élément indispensable pour l’organisme. Le système immunitaire en a besoin pour se défendre contre les agressions extérieures, pour la thyroïde, les fonctions neurologiques et pour apporter la bonne humeur. Le zinc est un oligo-élément qui prévient certaines maladies comme le cancer ou d’autres affections. Il est également un allié contre le rhume en réduisant le temps des états grippaux. Chez la femme enceinte, le zinc favorise la croissance et le développement du foetus, mais également durant l’enfance et l’adolescence. Enfin, il lutte contre la dépression, la colère, le découragement et apporte la joie de vivre. En association avec la vitamine B6, le zinc favorise la production de collagène, d’élastine, de kératine et donne ainsi une peau impeccable. Le zinc peut se consommer sous forme de complément comme le complexe de minéraux et de contenant 15 mg de zinc ou 100% des apports quotidiens. Certains aliments contiennent également du zinc tels que les huîtres, les fruits de mer, la viande, les germes de blé, les fromages à pâte durs ou les noix.

Le fer pour la forme

Ongles et cheveux cassants, fatigues, multiples infections... sont les résultats d’un manque de fer. Ce dernier est sûrement l’un des oligo-éléments les plus importants pour l’organisme. Présent dans le sang, le fer permet aux globules rouges de transporter l’oxygène aux cellules. Pour bénéficier des bienfaits du fer, il est important de consommer le bon. Il existe deux types de fer : non héminique et héminique. Le premier est présent dans les végétaux et les oeufs. Le second est présent dans les produits animaux comme la viande et le poisson représentant 40% à 50% du fer total. La forme la mieux absorbée par l’organisme est le fer héminique. Vous le retrouvez dans les viandes rouges, le foie de veau, les moules ou les légumineuses. Mais cette consommation se complète avec des aliments riches en bêta-carotène et en vitamines C, comme l’association rondelle de citron et huître. Par contre, il est conseillé de ne pas associer le fer et le cuivre qui empêche l’assimilation du zinc.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL