Accueil du site > Maison Deco > Bricolage et fiches pratiques > Comment choisir un parasol chauffant

Comment choisir un parasol chauffant

Mobilier indispensable lors des journées de détente dans le jardin, le parasol a connu des évolutions de forme et de fonction depuis son apparition. C’est ainsi que le parasol chauffant est né de l’ingéniosité des inventeurs. Ce meuble de jardin s’installe simplement en respectant quelques règles de base.

Ce qu’il faut savoir sur le parasol chauffant

Comme son nom l’indique, le parasol chauffant est un appareil qui produit de la chaleur. Aussi il est un outil recommandé pour les restaurateurs et les bars qui peuvent toujours attirer des clients même en saison froide. Pourvu d’un pied est d’une parabole, sa ressemblance avec le parasol traditionnel s’arrête ici. Il n’a pas une fonction protectrice contre les rayons du soleil. Le parasol chauffant existe en deux versions : le parasol qui se place directement sur une table et le parasol plus grand qui se fixe près des personnes.

Pour des raisons de sécurité et de bon fonctionnement de l’appareil, quelques astuces sont conseillées. Tout d’abord, il faut veiller à ce qu’il y ait un espacement de 50 cm au-dessus du parasol chauffant, 125 cm vers le bas et 60 cm sur les côtés. Le bruleur est à placer à 2 m à l’horizontale. Dans un espace fermé, une ouverture assez grande est nécessaire pour que les convives présents dans la pièce ne suffoquent. De toute façon, la température peut être réglée selon la taille de la surface pouvant aller jusqu’à 25m².

Parasol chauffant : un choix en quatre critères

De nombreux modèles de parasols chauffants se trouvent sur le marché. Pour faire le tri, il faut, premièrement considérer le matériau dans lequel l’appareil est réalisé. Les matières premières les plus fréquentes sont donc l’inox et l’acier peint à l’époxy et le plastique. Dans la mesure du possible, il est conseillé d’opter pour le premier. Deuxièmement, l’énergie pour faire fonctionner le parasol est à prendre en compte. Si le gaz (propane ou butane) apporte plus de puissance, il est à bannir dans des lieux comme le balcon. Par contre, l’électricité est plus sûre, mais procure moins de chaleur et nécessite des rallonges à défaut de prises aux alentours.

En ce qui concerne le brûleur, le plus basique doit avoir une puissance plancher de 12000 watts. Pour les brûleurs à grille nettement plus performants, 4000 ou 7000 watts sont suffisants. De toute façon, faire un choix entre les deux types de brûleurs n’est pas une nécessité absolue. En effet, un brûleur de 12000 watts qui émet une petite quantité de rayon chauffant est presque le même qu’un autre de 4000 watts utilisé à son maximum. Par contre les bruleurs marguerite sont déconseillés puisqu’il faut les utiliser à pleine puissance pour un résultat notable. Enfin, entre un allumage simple et un allumage électronique, mieux vaut préférer le second.




  • Des conseils et astuces pour améliorer votre espace intérieur, poser du papier peint, choisir la peinture idéale, poser du parquet... Astuces (...)

    BRICOLAGE
  • Harmoniser votre cadre de vie grâce au Feng Shui, Tenez compte du Feng Shui pour l’aménagement de votre espace intérieur. Offrez-vous une (...)

    FENG SHUI
  • Idées déco pour bien choisir votre éclairage, votre mobilier, des conseils, des idées deco d’ambiance, déco design pour une maison agréable (...)

    IDEES DECO
  • Dans cette rubrique vous trouverez de nombreuses idées originales pour la décoration de chaque pièce de votre maison.

    PIèCES