Accueil du site > Sante > Grossesse > Santé de la maman > Comment bien préparer l’accouchement ?

Comment bien préparer l’accouchement ?

L’accouchement constitue souvent un moment particulier et parfois appréhendé par plus d’une femmes. Celles-ci ont parfois peur de ne pas supporter la douleur et de ne pas être à la hauteur de l’événement. Pour se sentir parfaitement prête pour un accouchement, il est nécessaire de faire une bonne préparation.

La méthode classique et la sophrologie

Pour préparer l’accouchement, on a le choix entre plusieurs méthodes qui vont de la classique à la plus moderne. Ces méthodes sont destinées aussi bien à la préparation physique que psychologique de la future mère. Apparue dans les années 50, la première méthode qualifiée d’accouchement sans douleur est basée sur les principes tels que l’information, la relaxation, la gymnastique douce et la respiration. Avec l’apparition de nouvelles techniques d’accouchement, cette méthode est de plus en plus délaissée. Mais elle est progressivement adaptée à l’époque moderne en raison de son caractère très complet sur le plan physique et psychologique. La préparation de l’accouchement peut également se faire par la sophrologie, destinée à apprendre aux futures mères à se détendre. L’adoption de cette méthode nécessite la possession d’une certaine capacité d’introspection. Les principes de base de la sophrologie sont la visualisation du bébé dans le ventre et les exercices de stimulation musculaire alternés avec la détente. Praticable à partir du cinquième mois, elle peut se réaliser autant de fois que les femmes le souhaitent.

Les autres méthodes de préparation à l’accouchement

Pour bien préparer un accouchement, les femmes enceintes peuvent utiliser l’haptonomie qui consiste à entrer en contact avec le bébé par un contact manuel sur le ventre de la mère. Pratiquée généralement par le père, elle constitue un moment unique entre les parents et le bébé. Au-delà de son côté purement préparatoire, cette méthode offre une occasion au père de prendre du temps pour s’occuper du bébé dans le ventre de la mère. Cette pratique se fait souvent en dix séances à partir du quatrième mois de grossesse. L’accouchement se prépare également par le biais du yoga afin de profiter des bienfaits aussi bien physiques que psychologiques de cette pratique millénaire. Destiné à favoriser l’harmonie du corps et de l’esprit, il est basé sur les postures associées à une respiration responsable. Outre les bienfaits qu’il apporte au cours de l’accouchement, le yoga soulage certains problèmes sanitaires apparus durant la grossesse. La dernière méthode susceptible d’être utilisée en vue d’un accouchement est la préparation en piscine. Elle est souvent considérée comme un complément des autres pratiques.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL