Accueil du site > Cuisine > Recettes de cuisine > Réussir une belle meringue

Réussir une belle meringue

Envie de concocter un dessert sympathique pour toute la famille ? Optez pour de délicieuses meringues fines et légères.

La meringue, dérivée de la pâtisserie italienne, française et suisse

Les meringues française, italienne et suisse ont chacune une forme et une caractéristique bien distinctes. La meringue la plus connue et communément servie dans les snacks et les cafés est la française ou l’italienne, ayant une forme ovale et parfumée au chocolat. Mais sachez qu’il existe d’autres types de meringues, telles que la meringue suisse, servie avec une touche de crème chantilly et le muffin à la meringue parfumé au citron, très appréciée aux États-Unis et dans les pays anglo-saxons. L’origine du mot « meringue » relève de plusieurs théories, notamment Polonaise dérivée de « murzynka » qui veut dire « négresse » pour la meringue au chocolat. La meringue serait de même issue du « Meringel » allemand. Selon une signification latine, le nom octroyé à la pâtisserie viendrait de « merenda » signifiant « collation noire ». Selon le dictionnaire anglais d’Oxford, la meringue est originaire de Meiringen, un petit village surplombant le lac de Brienz en Suisse.

La meringue, un mélange de blanc d’œuf et de sucre

Le blanc d’œuf et le sucre sont les éléments essentiels qui font la légèreté et la finesse de la meringue. Qu’elle soit italienne, française ou suisse, la pâtisserie se réalise en montant les blancs d’œufs en neige et en rajoutant du sucre. Une pâte réussie dépend donc de la qualité du robot batteur ou de l’énergie que vous mettez à son service si vous décidez de battre les blancs d’œufs à la main. La première option est la plus conseillée afin d’obtenir une pâte plus onctueuse et plus lisse. Le résultat doit être ferme, de façon à ce que le blanc d’œuf ne coule plus même si le récipient est retourné. Il n’est pas nécessaire de préchauffer le four à un degré très élevé, car les meringues doivent être séchées doucement puis cuites petit à petit.

La recette d’une belle meringue

La réalisation d’une meringue est une tâche facile. Pour une dizaine de petites meringues, vous aurez besoins de 5 blancs d’œufs et de 250 grammes de sucre semoule. La première chose à faire est de séparer les jaunes des blancs. Ensuite, faites chauffer de l’eau dans une grande casserole et déposez un bol ou un saladier dans cette casserole d’eau frémissante. Versez successivement les blancs d’œufs, et le sucre. Battez le tout au robot électrique, à vitesse rapide pendant 8 à 10 minutes, jusqu’à ce que le mélange forme un « bec » à l’extrémité du fouet. Retirez ensuite du bain-marie et continuez à battre pendant 2 minutes. Lorsque les blancs sont bien montés, dressez du papier sulfuré sur la plaque de cuisson et à l’aide d’une poche à douille, disposez la pâte selon vos inspirations. Enfournez le tout et laissez cuire pendant 2 heures. Les belles meringues raviront toute la famille.




  • Coloration, soins des cheveux, astuces coiffure et photos de coupes de cheveux...

    COIFFURE
  • Toutes les tendances de la mode. Les derniers accessoires, les nouvelles gammes de lingerie, nos galeries de photos de mode

    MODE
  • Apprenez à interpréter les événements de votre vie grâce à l’astrologie et la voyance

    ASTROLOGIE
  • Prendre soin de vos formes et de votre corps : Forme et Fitness une réponse adaptée à vos besoins : sport, régimes, lutte contre la cellulite, crèmes, soins...

    MINCEUR