Accueil du site > Sante > Soins sante > Santé chez les femmes > Que faire en cas de saignements vaginaux anormaux ?

Que faire en cas de saignements vaginaux anormaux ?

Plusieurs d’entre nous sont victimes de saignements vaginaux en dehors des périodes de règles, et se demandent si c’est normal ou non. Bien évidemment, ils ne sont pas normaux et une consultation médicale s’impose.

Les saignements vaginaux anormaux

Les saignements vaginaux peuvent survenir à tout moment dans la vie d’une femme. Il ne s’agit pas des saignements normaux communément appelés règles, mais bien au contraire, d’écoulement sanguin anormal par voie génitale survenant en dehors des périodes de menstruation et de la grossesse. Toutes les femmes peuvent en être victimes, car ils surviennent tant chez une femme jeune que chez les femmes enceintes et les femmes déjà en période de ménopause. D’après les médecins, les saignements peuvent être francs ou discrets. Quand ils sont francs, ils sont de couleur rouge et forment des caillots. Par contre quand ils sont discrets, ils adoptent une teinte rose.

À part la grossesse, ces saignements anormaux peuvent être causés par différents facteurs. Chez une femme plus jeune, ils sont parfois le résultat d’une mauvaise contraception, infections et tumeurs du vagin, du col de l’utérus, de la trompe ou de l’ovaire. Chez la femme enceinte, ils sont généralement causés par l’interruption d’une grossesse débutante, une grossesse extra-utérine, les anomalies de forme du placenta et les petits fragments de placenta non éliminés après l’accouchement. Mais le plus souvent, c’est un signe de menace d’avortement ou d’accouchement prématuré. Quand ils se manifestent chez une femme en période de ménopause, on l’associe à des signes de fibrome utérin ou de cancer de l’utérus.

Traitement des saignements vaginaux anormaux

Comment alors traiter ces saignements anormaux. Le premier réflexe dès l’apparition des premiers saignements est d’aller chez le médecin ou directement chez un gynécologue. Seuls ces derniers peuvent prescrire un traitement à ce genre de problème. Surtout s’ils arrivent durant une grossesse ou juste au moment de sa confirmation. Dans cette situation, ils pourront par exemple vous proposer de faire des examens en laboratoire, effectuer une échographie abdominale, une hystérographie, une biopsie de l’utérus. Les traitements varient en fonction des caractères de vos saignements. S’ils sont causés par les contraceptifs, le docteur modifiera peut-être votre ordonnance. En cas de fibromes, une opération s’impose et pour les différentes infections, des antibiotiques seront prescrits.

Plusieurs procédures, moyens et produits sont aujourd’hui disponibles pour contrôler les saignements vaginaux irréguliers. De récentes recherches ont mis en avant des techniques pour bloquer certains vaisseaux sanguins en cause dans le saignement. Cependant, l’essentiel dans ce genre de problème est de se rendre chez son médecin afin qu’il détermine la cause. Parfois, ils peuvent simplement signifier un trouble hormonal et sont soignés en quelques jours sous la surveillance d’un médecin. Pour les femmes plus âgées et en période de ménopause, si des saignements surviennent plus de six mois, un vrai examen médical devra être entrepris.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL