Accueil du site > Sante > Soins sante > Santé au quotidien > Retrouvez le sommeil après le changement d’heure

Retrouvez le sommeil après le changement d’heure

Avec le changement d’heure, le sommeil change aussi. Tous les ans, à la même saison, nos montres avancent d’une heure. Même si nous dormons une heure de plus, ce bouleversement trouble notre rythme biologique.

L’heure d’hiver, l’allié du sommeil

Tous les ans, nous subissons les changements d’heure : heure d’été et heure d’hiver. Notre corps ressent également les conséquences de ces transformations qu’elles soient négatives ou non. En effet, l’heure d’été dérègle notre production de mélatonine, l’hormone régulant le sommeil. C’est pourquoi la plupart des personnes ont du mal à se coucher en été. La mélatonine est produite à une heure différente. À l’heure d’hiver, nous gagnons une heure de sommeil. Ce changement s’effectue tous les ans depuis 1976. Mais il est bénéfique pour notre horloge biologique par rapport à l’heure d’été.

Réglée sur la lumière du jour, notre horloge interne s’adapte plus facilement. Le changement d’heure s’effectue généralement au cours de l’automne, le dernier dimanche d’octobre. Selon les spécialistes, l’heure d’hiver est plus en phase avec notre horloge biologique. Tout comme les animaux, les humains ont besoin et vivent en fonction de la lumière du jour afin de rester synchronisés avec l’environnement lorsque les saisons changent. Après un changement d’heure, le rythme veille-sommeil est retrouvé au bout d’une vingtaine de jours. Les personnes les plus en difficulté sont les personnes âgées et les enfants.

Un bon sommeil à l’heure d’hiver

Afin de retrouver un bon sommeil, profitez du passage à l’heure d’hiver. Pendant la journée, pratiquez une activité physique pour favoriser l’endormissement. Par contre, il est conseillé de ne pas en faire dans la soirée pour ne pas obtenir l’effet contraire. Après 15h, essayez de ne pas consommer d’excitants comme le thé, le cola, le café ou encore la vitamine C. Ces produits retardent le sommeil et causent les réveils nocturnes. Pour le soir, l’alcool et la cigarette sont également à éviter. La nicotine est un stimulant ayant un effet néfaste sur l’endormissement et la caféine rend le sommeil instable. De plus, il est important de ne pas lutter contre le sommeil. Bâillements, paupières lourdes, les yeux qui piquent sont les signes qu’il faut dormir.

Certains aliments ont des influences positives sur le sommeil comme les pommes de terre, le riz, le pain ou les pâtes. Par contre, les fritures, les graisses cuites, la viande rouge et les sucres rapides sont à proscrire. Une bonne nuit passe également par une bonne ambiance de sommeil. La chambre doit être aérée avec une température ambiante entre 18/19°C. Le lit sera posé dans un espace conçu spécialement pour le sommeil, sans télé, sans dossiers. Les changements d’horaire peuvent avoir des impacts sur certaines personnes comme une grosse fatigue ou du stress. Pour les éviter, il est conseillé de se reposer au maximum et d’adopter un bon rythme de travail en fonction de la nouvelle heure.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et (...)

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au (...)

    SANTé NATUREL