Accueil du site > Minceur > Le step comme technique minceur

Le step comme technique minceur

Technique de fitness par excellence, le step (marche en français) nous vient des Etats-Unis, où il a été créé dans les années 80. Là-bas, on parle aussi de step training, de low impact bench ou de bench fitness. On le pratique avec un matériel – le step – qui est une sorte de marche amovible et ajustable en hauteur, autour de laquelle les « steppeurs » vont exécuter des chorégraphies. Ce programme d’entraînement a une double finalité : esthétique et thérapeutique, ce que nous verrons plus bas. Mais d’abord, en quoi cette activité sportive consiste-t-elle ?

Le principe

Le step se pratique le plus souvent en groupes, dans des clubs de gym, sur une musique entraînante, voire rythmée. La durée d’une séance oscille entre 30 à 45 minutes, selon le niveau. En effet, la pratique du step est catégorisée en trois niveaux bien distincts, qui vont dicter la manière de mener l’entraînement : débutant, intermédiaire et avancé. L’intensité des exercices peut être variée progressivement par le coach, en ajustant la hauteur du step. Plus ça monte, plus ça devient dur ! Les chorégraphies consistent en des enchaînements codifiés de pas, soit au-dessus du step (monter/descendre, devant/derrière/sur les côtés), soit autour de celui-ci (mambo, demi tour, …). Le coach va créer des multitudes de combinaisons chorégraphiques, à partir de pas de base (grappewine, leg curl, shuffle, …).

L’essentiel de l’effort est focalisé sur les jambes, néanmoins, les bras sont mus en même temps que ces dernières, de façon permanente et coordonnée (en l’air, le long du corps, …).

Les règles d’une bonne pratique

Comme dans toute activité sportive qui se respecte, le step comporte certaines règles qui doivent être suivies par les pratiquants, afin d’optimiser les résultats, et de prendre plaisir dans la pratique de l’activité elle-même. Ainsi :

- Le step doit toujours être correctement installé : tout d’abord, la hauteur doit correspondre à votre niveau, ensuite, il doit être bien fixé.
- Le port de chaussures adaptées à l’activité est primordial, dans un double souci de confort et de performance : celles-ci doivent être montantes pour protéger la cheville, étant très sollicitée lors des chorégraphies, et amortissantes.
- Bien exécuter les mouvements : pour optimiser les résultats vis-à-vis de son corps.
- Conjuguer la pratique du step avec d’autres sports plus « soft », comme la natation ou l’aquagym, afin de maximiser l’effet esthétique.
- Ne pas brûler les étapes, c’est-à-dire respecter son niveau : étant donné que le step met à rude épreuve notre système cardio-vasculaire, il vaut mieux y aller petit à petit pour habituer notre organisme.
- Durant la pratique, ne pas oublier de s’hydrater de temps en temps (toutes les dix ou quinze minutes).

Les bienfaits

Comme on l’a déjà mentionné plus haut, la pratique du step est bénéfique sur deux niveaux : la santé et la forme. Pour ce qui est de la première, l’intérêt du step réside principalement dans le fait qu’il permet de brûler une importante quantité de calories (jusqu’à 400 ou 500cal/h), et qu’il sollicite conjointement l’ensemble des muscles (renforce la masse musculaire) et le système cardio-vasculaire (améliore le souffle et l’endurance). Rien de tel donc pour entretenir une bonne santé ! En outre, le step permet d’améliorer sa concentration et de développer/entretenir ses capacités mnésiques.

Mais, les effets bénéfiques du step se situent, certainement et essentiellement, au niveau esthétique, étant donné que celui-ci entre dans la catégorie des sports de fitness, du type aérobic.

Les objectifs

Ceux-ci sont étroitement liés aux bienfaits inhérents à la pratique de l’activité elle-même.

- Ainsi, la première finalité est sans conteste de maigrir, d’affiner harmonieusement la forme de son corps : les steppeurs cherchent à se muscler, à se raffermir, à se sentir à l’aise dans leurs corps.
- A travers le travail cardiaque, le but recherché est de se tonifier, en d’autres termes, de doper le dynamisme corporel, pour se sentir en forme en permanence.
- Les chorégraphies en musique visent à développer la coordination psycho-motrice du pratiquant, son sens du rythme, en vue d’améliorer son « intelligence corporelle ».
- Pratiquer du sport tout en s’amusant : le pratiquant aura simplement l’impression de danser, grâce à la musique et aux chorégraphies.




  • En quête d’une silhouette de rêve ? Découvrez les crèmes, techniques amincissantes. Les astuces pour être belle et mince, lutter contre la (...)

    CELLULITE
  • Tous les exercices pour tonifier, raffermir, prendre soin de son corps. Exercices pour des jambes galbées, un ventre plat, des fesses en béton... (...)

    FITNESS
  • Manger sain, un régime ne s’improvise pas. Découvrez les différents régimes et trouvez le celui qui vous correspond. Tous les conseils (...)

    REGIME
  • Dans cette rubrique, nous vous proposons des conseils et des astuces pour vous aider à maigrir sainement. Laissez-vous (...)

    MAIGRIR SAINEMENT