Accueil > Sante > Grossesse > Santé du bébé > L’importance du doudou

L’importance du doudou

La plupart des bébés ne trouvent pas le sommeil sans un objet fétiche qui leur sert de protection contre l’insomnie. Dès 1951, cet objet transitionnel appelé communément “doudou” est défini comme “première possession non- Moi” par le psychanalyste D.W. Winnicott. Le Dr Lecendreux explique pour sa part que l’aide de doudou est plus qu’indispensable pour l’enfant qui a besoin de dormir. En somme, le doudou est conçu par le bébé comme une sorte de lien avec sa maman.

Doudou : son choix

En principe, pourquoi le bébé a opté pour tel objet ou telle chose est inexplicable. Ce qui est sûr, par contre, c’est que l’enfant est capable du choix du doudou, tout de suite après sa naissance. Cette option peut se porter sur une couche en tissu, une petite peluche ou tout simplement un tee-shirt de la maman. Cette habitude de l’enfant de garder le doudou peut varier selon son âge, mais qui ne dépasse généralement pas les 5, 6 ans, selon le pédopsychiatre Lecendreux. Cet attachement est en fonction de la valeur symbolique attribuée par l’enfant à son doudou. Par ailleurs, Il se peut que des nourrissons aient plusieurs doudous tout comme certains n’en possèdent aucun. En tout cas, le doudou est un accessoire efficace contre les difficultés d’endormissement enfantin.

Doudou : son importance et sa valeur affective

Au moment du coucher, l’enfant a l’angoisse de séparation. De même, des troubles surviennent durant le sommeil profond du bébé. Une hantise cauchemardesque et terrifiante qui peut l’amener à se réveiller dans la nuit. Pour se sentir en sécurité, l’enfant trouve dans le doudou un moyen de couper court aux frustrations de tout genre. Cette sensation sécuritaire l’aide à surmonter la peur. Il n’est pas étonnant de ce fait que les ours en peluche, coin de couverture, vieux chiffon se trouvent toujours entre les mains de l’enfant. Le concours symbolique de doudou envers les tout-petits signifie tout simplement que c’est son premier compagnon en l’absence de maman. Cela nous amène à dire l’importance affective que porte le nourrisson au nin-nin. En observant bien le comportement du bébé de 8 mois à l’enfant de 6 ans au moment, ils vont dormir, il est évident que les mêmes gestes se répètent : à commencer par la respiration des oreilles de son doudou qu’ils assimilent à l’odeur de leur maman, le bisou sur le bout de son nez, l’appréhension très forte dans leurs bras qui finalement finissent par trouver un profond sommeil.

Doudou : un substitut maternel

Une autre explication qui montre cet attachement des tout-petits à un objet transitionnel est la prise de conscience de l’enfant que la mère et lui sont deux êtres humains différents. Pour vivre doucement, mais sûrement ce processus individuel tout en combattant toute sorte de frustrations, l’enfant essaye de trouver une solution de rechange et c’est par le concours de doudou qu’il crée une sorte de substitut maternel, un lien symbolique entre la famille et le monde extérieur.

Résultat, en cas d’absence parentale, un vieux tee-shirt rapiécé, un ours aveugle, ou encore un morceau de drap délavé suffit à l’enfant pour veiller sur lui. Donc, pas besoin d’une belle peluche ou d’un joli poupon. Finalement, considéré comme un premier signe d’autonomisation, le doudou est d’une importance capitale pour forger la personnalité de l’enfant. En général, l’enfant se détache du service du doudou à l’âge de 6 ans. Pour l’aider à devenir indépendant de cet objet transitionnel, dès l’âge de 4 ans, l’adulte est invité à poser des conditions tels pas de doudou à table ni à l’école. Par contre, mêler doudou, qui joue un rôle primordial dans le développement psychique et intellectuel de l’enfant, dans les sanctions et punitions est à éviter.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et bonheur.

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise difficile (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les traiter (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au naturel (...)

    SANTé NATUREL