Accueil > Sante > Grossesse > Santé du bébé > Les petits pots

Les petits pots

Les petits pots sont depuis quelques années une préparation incontournable dans l’alimentation des nourrissons. Considérés comme de la denrée alimentaire en conserve, les petits pots sont des « aliments diététiques diversifiés de l’enfant » faciles à préparer. Pour la diversification alimentaire de bébé, il n’y a rien de tel qu’une bonne petite préparation familiale, mais les petits pots d’aujourd’hui sont très variés, avec une préparation salée ou sucrée, selon les besoins. De plus, ils sont très pratiques et dépannent lors de déplacements.

Les petits pots : pratique, mais cher…

Depuis que les mères ont travaillé, le temps est devenu de l’or. Face aux autres taches qu’elles devront s’acquitter une fois à la maison en plus des loisirs, les fabricants d’alimentation pour bébé ont trouvé la solution idéale pour leur permettre de gagner un temps considérable en préparant des aliments prêts à l’emploi présenté dans de petits pots. Les petits pots bébé sont faciles à préparer et très pratiques en voyage, mais à la maison quand on manque de temps pour cuisiner. Son premier avantage est en effet le gain de temps mais il y a aussi d’autres avantages non négligeables des petits pots. La composition des petits pots bébé est régie par un arrêté du 01/09/76 et modifié le 11/01/94. De ce fait, cette préparation fait l’objet d’un contrôle sévère question qualité et conservation. Ainsi, la consistance de ces aliments est adaptée aux besoins du bébé et les aliments qui composent les petits pots ne contiennent pas d’additifs. Le petit pot bébé et la purée avec des légumes frais sont comparables du moins dans la teneur en vitamine A et C.

Du point de vue nutritionnel, le petit pot présente de gros inconvénient. On constate quel a valeur alimentaire de la purée (viande, légume ou fruit) n’est pas égale à celle d’un aliment frais de même nature. Par exemple, un petit pot de légumes de 100 g contient le double de sucre qu’un légume frais de même poids dû à l’ajout de fécule de céréales ou de sucre que les fabricants utilisent pour lier la préparation. Quant au goût, il reste faussé voir fade à cause de l’adjonction de vitamines. La texture sous forme de purée rendre difficile l’apprentissage de la mastication sauf pour les petits pots de 2e âge, moins fluides. Mais le principal inconvénient du petit pot reste le prix qui n’est pas accessible à toutes les bourses.

Les petits pots : mode d’emploi

De nombreux marques et types de petits pots sont disponibles sur le marché. Pour les choisir, il faut tout d’avoir tenir compte de l’âge de votre bébé. Le début de la diversification alimentaire devait se faire avant 6 mois et le petit pot est un excellent moyen pour son introduction surtout pour les légumes. Avant de donner le petit pot au bébé, il faut enlever son couvercle et le réchauffer au bain-marie ou aux micro-ondes sans ajouter de sel. Le contenu peut être conservé au réfrigérateur, mais à consommer dans les 24 heures. Et pour finir, il ne faut pas oublier de vérifier la date de péremption et que le produit est encore cacheté avant l’achat.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et bonheur.

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise difficile (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les traiter (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au naturel (...)

    SANTé NATUREL