Accueil > Sante > Soins sante > Santé au quotidien > L’émail dentaire : protection et soins de l’émail dentaire

L’émail dentaire : protection et soins de l’émail dentaire

Notre émail doit supporter toutes nos habitudes alimentaires. L’émail dentaire est la partie la plus dure de notre organisme, pourtant il n’est pas à l’abri de l’usure. Quels facteurs le fragilisent davantage ? Comment assurer une meilleure protection ?

L’émail, une protection fragile

L’émail dentaire est la partie recouvrant la couronne dentaire, la partie visible de nos dents. Il protège en premier lieu la dentine, une partie plus sensible de nos dents. L’émail est la partie la plus minéralisée de notre organisme car il est composé à 96 % de substances minérales. Ces matières sont d’ailleurs les principales responsables de sa dureté.

L’émail protège nos dents contre les substances agressives qui passent dans notre bouche. Certains signes doivent nous alerter : la couleur des dents vire au jaune, des sensations désagréables surviennent pendant le brossage, on peut même constater des petites craquelures sur la surface des dents. Souvent, on se rend compte de cette dégradation de l’émail dentaire qu’à un stade déjà avancé.

Usure de l’émail : conséquence de nos comportements alimentaires

En réalité, l’émail s’use avec l’âge. Mais on assiste actuellement à une usure prématurée et accélérée de l’émail à cause de nos comportements alimentaires.Une fois l’émail usé, il ne se régénère plus, laissant la dentine à découvert. Le premier effet est le jaunissement des dents car la dentine est en fait le responsable de la couleur de nos dents. Un émail épais implique une meilleure conservation de la blancheur des dents.

Le sucre et les boissons gazeuses sont les premiers au banc des accusés. En effet, les sodas et tout ce qui est similaire sont devenus des incontournables de nos habitudes alimentaires. Pourtant, leurs composants agressent davantage l’émail, favorisant son érosion. Il en est de même pour tout aliment acide. Les vomissement excessifs favorisent également la remontée des sécrétions gastriques acides, donc un contact avec l’émail.

Une carence en vitamine D et un grignotage fréquent contribuent également à l’érosion de l’émail. Chez les nageurs, la déminéralisation de l’émail est en partie dûe au chlore contenu dans l’eau des piscines. Une mauvaise hygiène bucco-dentaire ne fait que faciliter l’action des substances agressives.

Comment prolonger la vie de notre émail ?

Tout d’abord, il est préférable de limiter au maximum la consommation des boissons gazeuses, light ou pas light, et des aliments acides comme les agrumes, le vinaigre, les cornichons, les tomates, etc. Le grignotage entre les repas est aussi une habitude dont il faut se défaire. Ce n’est bon ni pour notre ligne, ni pour nos dents. Si vous voulez absolument mâcher, préférez un chewing-gum sans sucre. Cela stimulera la production de salive, donc une meilleure protection des dents.

Privilégiez la consommation des produits laitiers. Bourrés de calcium, ils sont excellents pour protéger nos dents des substances acides. Après avoir mangé un aliment « à risque », le lait ne peut que faire du bien à vos dents. Il est déconseillé de se brosser les dents immédiatement après avoir mangé un aliment acide car l’émail est encore très sensible. Attendez une trentaine de minutes, le temps que la salive rétablisse le pH de l’intérieur de la bouche.




  • Il est nécessaire de vous sentir bien avec vous-même ainsi qu’avec votre entourage pour trouver sérénité et bonheur.

    PSYCHOLOGIE
  • Beaucoup de personnes ont déjà essayé d’arrêter de fumer de nombreuses fois, sans pourtant grand succès. Comment réussir cette entreprise difficile (...)

    TABAGISME
  • Diabète, hypertension, grippe, gastro-entérite…Les maladies font parties intégrantes de notre vie quotidienne. Comment les prévenir et les traiter (...)

    MALADIES
  • L’heure est actuellement aux bio et naturels et la branche de la santé n’est pas épargnée. Qu’est-ce qu’une santé au naturel (...)

    SANTé NATUREL